Jeux d'été du Canada 2001 à London

10 au 25 août 2001

Résumé

 
London, Ontario

En 2001, l’Alliance London est devenue la plus grosse ville au Canada à organiser les Jeux du Canada. Les Jeux d’été du Canada de 2001, formés d’un partenariat de cinq collectivités : London, St. Thomas, Woodstock, Grand Bend et l’Université Western Ontario, ont connu un énorme succès. Le thème des Jeux d’été du Canada de 2001 était : «Demain commence aujourd’hui. À TOI DE JOUER!». Un total de 13 équipes représentaient chacune des 10 provinces et trois territoires, puisque le Nunavut participait aux Jeux du Canada pour la toute première fois. Pour la première fois dans l’histoire des Jeux du Canada, des athlètes ayant une déficience intellectuelle ont participé aux Jeux en natation. Cela a fait de la natation le premier sport à inclure des athlètes ayant une déficience intellectuelle, une déficience physique et des athlètes réguliers. La province de la Nouvelle-Écosse a reçu le prix Claude Hardy en reconnaissance du talent et de l’engagement du personnel de sa mission, les personnes qui travaillent en coulisse pour assurer que leurs athlètes, leurs entraîneurs et leurs gérants ont la meilleure expérience possible aux Jeux du Canada. L’équipe a aussi remporté la Coupe du Centenaire. L’Ontario a gagné le drapeau et Équipe Saskatchewan le prix Jack Pelech. Les Jeux ont reçu le «prix de l’Ambassadeur de l’année» au gala de l’esprit d’excellence de Tourisme London 2001.

Impact économique

La magnitude de l’événement, en termes des dépenses des visiteurs, des dépenses en capital et des coûts d’opération des Jeux eux-mêmes ont provoqué des avantages économiques significatifs dans la région de London. De plus, plusieurs héritages en installations, comme le stade TD Waterhouse et le Centre aquatique des Jeux du Canada, continueront de donner aux résidants des installations de loisir et de sport pour l’avenir. La collectivité a également acquis l’expérience d’organiser des événements sportifs de cette ampleur et a développé un vaste réseau de bénévoles. Tous ces facteurs constituent une contribution significative.

La combinaison totale des dépenses de construction, des revenus des Jeux et des dépenses des visiteurs ont donné 49,10 millions $ en dépenses. Ces dépenses ont généré 93,38 millions $ en activité économique pour la province dans son ensemble, 63,48 millions $ à London. Il est estimé que les Jeux ont fourni l’équivalent de 662,6 emplois pour une année complète aux résidants de London ainsi qu’un autre 172,4 emplois pour une année complète dans d’autres régions de l’Ontario. Ces emplois ont généré 18,81 millions $ en salaires à London et 7,06 millions $ de plus ailleurs en Ontario.

Participation

Total des athlètes : 3350
Total des entraîneurs/gérants : 650

Héritage

Organisation bénévole

6500 bénévoles ont été utilisés pendant les Jeux. Cela a aidé à créer une base de bénévoles précieuse pour l’organisation de futurs événements.

Améliorations d’infrastructures

Le Stade TD Waterhouse et le Centre aquatique des Jeux du Canada donneront aux résidants de London d’excellentes installations pour faire du sport dans le futur.

Fierté et esprit régionaux

Organiser les Jeux du Canada de 2001 a aidé à positionner London comme une destination touristique sportive en Ontario et à augmenter la fierté et l’esprit régional partout dans la collectivité.

Faits saillants

Les Jeux du Canada de 2001 ont été la 30e et dernière année du président du C.A. Jack Pelech avec les Jeux du Canada. Grâce à son travail inlassable et à son dévouement pour le sport, il a donné à des milliers de jeunes le cadeau du sport. Hillary Adams, de la Saskatchewan, a remporté le prix Roland-Michener et a récolté huit médailles aux Jeux de 2001 en canot. Elle a remporté trois médailles d’or et une d’argent dans les courses individuelles et une d’argent et trois de bronze dans les courses de C2 et C4. La Nouvelle-Écosse a été la première gagnante du prix Claude Hardy pour la mission provinciale ou territoriale qui démontre le meilleur leadership, la meilleure collaboration, la meilleure intégrité et le meilleur esprit de corps.

Saviez-vous que?

  • La mascotte officielle des Jeux d’été du Canada de 2001 était un renard roux nommé Waagosh (prononcé Waw-goash).
  • 16 500 spectateurs ont assisté à la cérémonie d’ouverture en direct.
  • Les 13 équipes participantes représentaient plus de 650 collectivités à travers le Canada.

Photos

01