Jeux d'hiver du Canada 1981 à Thunder Bay

 

 
Saguenay-Lac-St-Jean, Québe

17 février au 2 mars 1983

Résumé

Préparer et présenter les Jeux d’hiver du Canada de 1983 au Saguenay-Lac-St-Jean s’est très bien déroulé. «Nos gens savaient ce qu’ils avaient à faire; comment y arriver, et ils ont accompli leurs tâches comme des professionnels», a dit le président des Jeux, Roland Gauthier. Ils ont même terminé les Jeux avec près d’un demi-million de dollars de surplus. Et quand les Jeux se sont terminés, la région a hérité de certaines installations sportives bien nécessaires et les personnes ont eu droit à des compétitions sportives fabuleuses de tous les athlètes. Dix-huit sports différents ont composé les Jeux du Canada de 1983. Cette fois, l’équipe dela Saskatchewan a remporté la Coupe du Centenaire, tandis que l’Ontario est de nouveau repartie avec le drapeau pour le plus haut total de points.

Héritage

Bénévolat

L’honneur de présenter la Coupe du Centenaire, emblématique de l’équipe la plus améliorée aux Jeux, a été donné à quatre bénévoles, représentant les 6000 qui ont donné si gracieusement de leur temps et de leur talent pour que les Jeux soient un succès. Ils ont remis le trophée à la Saskatchewan. À la fin, les Jeux du Canada ont aidé à renforcer l’attachement que les bénévoles avaient pour leur coin de pays et à créer une ressource précieuse pour des événements futurs.

Améliorations d’infrastructures

Dans les 8 millions $ en coûts de capital, près de 4 millions $ sont allés à un pavillon des sports avec un gymnase double et une piste d’athlétisme au campus de l’Université de Chicoutimi. Un autre 30 000 $ a été dépensé pour rénover l’aréna Georges Vézina et 60 000 $ ont servi à construire un anneau de patinage de vitesse. La ville de Jonquière a vu près d’un million $ investis dans la rénovation de son Palais des Sports, 45 000 $ dans la rénovation de la piscine du CEGEP et environ 70 000 $ dans des allées de quilles à la base militaire. À Ville de la Baie, plus de 670 000 $ ont été investis dans un chalet de ski et des pistes de ski de fond et près de 400 000 $ sont allés à la ville d’Alma pour que leurs sites respectent les critères des Jeux. Avec toutes ces améliorations dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, l’héritage des Jeux sera ressenti pendant de nombreuses années. Les amateurs de sport pourront utiliser les installations laissées par les Jeux du Canada pour pratiquer les nombreux sports qui étaient au programme des Jeux.

Faits saillants

Le patinage artistique a été la compétition la plus populaire pour les amateurs aux Jeux du Canada de 1983. Les compétitions de patinage artistique ont attiré plus de 21 000 spectateurs. Lennox Lewis, qui est considéré aujourd’hui comme un des meilleurs boxeurs poids lourds au monde, a remporté la médaille d’or chez les 81 kilogrammes pour l’Ontario. À la fin, le Québec a dominé la boxe avec une médaille d’or et sept médailles d’argent. L’équipe féminine de volley-ball du Québec a remporté la médaille d’or avec trois joueuses de Jonquière dans l’alignement. La victoire devant le public partisan local a été la plus populaire des Jeux.

Saviez-vous que?

  • Lennox Lewis, qui a remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques de 1988, était présent aux Jeux du Canada de 1983.
  • Les taux d’intérêts étaient aussi hauts que 22 % et le comité organisateur a pu retirer 250 000 $ en un an en intérêts seulement.
  • Au cours du référendum de 1980 sur la séparation, la région hôtesse a été la seule à voter oui pour la séparation.
  • La mascotte officielle des Jeux du Canada de 1983 était Snif le renard roux.

Photos

83