Jeux d'hiver du Canada 1987 à Comté du Cap-Breton

 

Cape Breton, Nouvelle-Écosse 1987

14 au 28 février 1987

Résumé

Pour les Jeux d’hiver de 1987, Cape Breton était un hôte naturel. Avec sa culture distinctive, son éthique de travail, son intégrité et sa fierté, il était assuré que les Jeux seraient colorés, professionnels et réussis, simplement parce que les gens n’auraient pas voulu qu’il en soit autrement. La Nouvelle-Écosse est alors devenue la première province à avoir présenté des Jeux du Canada d’été et d’hiver. L’Ontario a remporté le drapeau des Jeux et le Québec a gagné la Coupe du Centenaire. Les Jeux de Cape Breton comptaient 17 sports différents. Le prix Jack Pelech a été remis à égalité à la Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve. Mais à la fin des Jeux, Cape Breton a hérité de nouvelles installations qui ont aidé non seulement l’université, mais ont aussi permis à Cape Breton d’acquérir une franchise de la LAH affiliée aux Oilers d’Edmonton.

Impact économique

 

Le président de la Chambre de commerce de Sydney, Eric Schibler, a calculé qu’environ 1 million $ ont été injectés dans l’économie de Cape Breton au cours des semaines des Jeux. Les Amis des Jeux ont réussi à recueillir 3,5 millions $ et à la fin il y a eu un profit de 1,9 million $. L’argent a été distribué à travers l’île en bourses d’études, en aide à un hôpital pour les blessures aux yeux et en projets culturels et sportifs.

Participation

Athlètes masculins : 1180
Athlètes féminines : 815
Total des athlètes : 1995
Total d’entraîneurs/gérants : 417

Héritage

Bénévoles

L’Île a hérité d’une armée de bénévoles et d’une attitude «nous pouvons le faire» qui ont conduit au cours des années suivantes à présenter les championnats nationaux de badminton, les championnats de patinage artistique de l’Atlantique, les championnats nationaux de ski de fond et les championnats du monde de dynamophilie, entre autres.

Améliorations d’infrastructures

Puisque Sydney a accueilli son bicentenaire et organisé les Jeux du Canada la même année, un nouvel aréna a été construit pour ces événements. Le nouvel aréna est un héritage durable des Jeux, lui qui peut asseoir environ 4000 personnes et a coûté 14 millions $. Environ 1 million $ du coût est venu du budget des Jeux du Canada pour les Jeux de 1987. Grâce à la présence de l’édifice, Sydney a acquis une franchise de la Ligue américaine de hockey, affiliée aux Oilers d’Edmonton. Un aréna avec une surface de glace de grandeur olympique a été construit sur le campus de l’Université de Cape Breton avec des places pour 1800 spectateurs, ajoutant à l’héritage des Jeux.

Faits saillants

Les danseurs novices de la Nouvelle-Écosse Angie Coady et Glenn MacCara, tous deux âgés de 16 ans, ont terminé premiers des figures imposées en patinage artistique, puis ils ont résisté au trac pour présenter une performance médaillée d’or dans la danse de variation pour tout gagner. En cours de route, le jeune Jim Dan Corbett, qui a aidé à allumer la flamme des Jeux lors de la cérémonie d’ouverture, a remporté une médaille de bronze inattendue.

Saviez-vous que?

  • C’était la première fois qu’une province entrait dans le livre d’histoire comme hôtesse d’une édition des Jeux du Canada d’été et d’hiver.
  • La parcimonie voulue de la Nouvelle-Écosse a rendu les Jeux d’hiver du Canada de 1987 une rare économie dans des temps de large escalade des coûts.
  • La municipalité hôtesse n’a pas été Sydney, mais la municipalité de comté de Cape Breton, qui compte 20 districts et qui comprend Sydney et d’autres municipalités.
  • La mascotte officielle des Jeux du Canada de 1987 était Digger la mouette.
  • Le thème des Jeux de 1987 était «Le défi d’excellence».

Photos

1987