Le Hall d’honneur des Jeux du Canada

En 2007, les Jeux du Canada ont célébré leur 40e anniversaire. Un des legs des célébrations du 40e anniversaire a été la mise sur pied du Hall d’honneur des Jeux du Canada.

Le Hall d’honneur rend hommage aux anciens des Jeux du Canada qui se sont illustrés comme athlètes, entraîneurs, officiels ou administrateurs et aux personnes qui ont grandement contribué à l’avancement du mouvement des Jeux du Canada.

De nouveaux membres sont intronisés tous les deux ans, à chaque édition des Jeux du Canada, dans les catégories Athlète et Bâtisseur (entraîneurs, officiels, administrateurs et bénévoles).

Membres du Hall d’honneur des Jeux du Canada :

(cliquez sur le nom du membre pour sa biographie)

Membre intronié en 2007 :

  •  Jack Pelech, a fait partie du Conseil des Jeux du Canada de 1969 à 2001 et a été président du conseil d’administration de 1971 à 2001. Il a légué un héritage durable non seulement aux Jeux du Canada, mais aussi au sport amateur canadien.

Membres intronisés en 2009 :

  • Bob Secord, un des pères fondateurs des Jeux du Canada, a joué un rôle crucial dans le développement et le succès des programmes de sports amateurs et de loisirs en Ontario et au pays.

  • Roly McLenahan, a dirigé la mise sur pied de l’équipe du Nouveau‐Brunswick présente à la toute première édition des Jeux du Canada, tenue à Québec en 1967.

  • Bill Clarke, est l’un des membres fondateurs du conseil d'administration du Conseil des Jeux du Canada Grâce à son leadership, la marque des Jeux du Canada a vu le jour.

  • Don Johnson, a joué un rôle de premier plan dans la croissance et la sophistication des Jeux du Canada.

  • John Wilbert, un des entraîneurs les plus reconnus de l’île‐du‐Prince‐Édouard, inculque aux athlètes qu’ils dirigent le dévouement, le respect et la motivation et son amour pour les Jeux du Canada et ce qu’ils symbolisent.

  • Lorsque Dave « Eli » MacEachern, a commencé à jouer au soccer à la fin des années 1970, il semblait destiné à un brillant avenir. Il participe aux Jeux du Canada dans les années 1980 en athlétisme et devient, deux décennies plus tard, le premier Prince‐Édouardien à remporter une médaille d’or aux Jeux olympiques en bobsleigh.

  • Cassie Campbell, est capitaine de l’équipe de l’Ontario en 1991, alors que le hockey féminin fait son entrée aux Jeux d’hiver du Canada. Depuis, Campbell a remporté 21 médailles, dont 17 médailles d’or et quatre médailles d’argent.

Membres intronisés en 2011 :

  • Catriona Le May Doan, a participé à trois Jeux du Canada et demeure impliquée dans le patinage de vitesse, le mouvement olympique et le mouvement des Jeux du Canada. Elle est membre du conseil d’administration et du comité des sports du Conseil des Jeux du Canada.

  • Colleen Jones, a participé aux Jeux d’hiver du Canada de 1979, aidant la Nouvelle-Écosse à remporter l’argent, le meilleur résultat de la province en curling dans l’histoire des Jeux. Elle a également coprésidé la candidature de Halifax pour l’obtention des Jeux du Canada de 2011.

  • Guy Rousseau, le directeur général des premiers Jeux d’hiver du Canada, tenus à Québec en 1967, fut un pionnier et un visionnaire du mouvement des Jeux du Canada.

  • Jim Morell, a fait partie du Conseil des Jeux du Canada de 1984 à 1987, fut membre de mission, chef de mission adjoint et chef de mission de l’équipe du Nouveau-Brunswick, participant à un total de 14 Jeux du Canada. 

Membres intronisés en 2013 :

  • Larry Smith, président des Jeux du Canada de 2001 à 2009. Pendant cette période, la passion pour le sport de monsieur Smith a permis d’établir les Jeux du Canada comme tremplin vers les plus hauts échelons du sport pour la prochaine génération de champions nationaux, internationaux et olympiques. 

  • Annie Pelletier, ancienne des Jeux du Canada de 1989 à Saskatoon en plongeon, où elle a obtenu la médaille d’or au tremplin 3 m et une cinquième place au tremplin 1 m.

  • Pierre Harvey, ancien des Jeux du Canada de 1979 à Brandon en ski de fond, où il a remporté quatre médailles d’or, dont trois individuelles et une au relais.

  • Claude Hardy, pionnier qui a laissé une empreinte indélébile sur les Jeux du Canada en tant qu’athlète, entraîneur et chef de mission.

  • Peter Lesaux, responsable de la mise en place de nombreuses politiques et procédures qui ont façonné les Jeux du Canada tels qu’on les connaît aujourd’hui.

Membres intronisés en 2015

  • Nicolas Gill a dominé le monde du judo de 1989 à 2004.  Sa première compétition nationale remonte aux Jeux du Canada de 1987, à Cap-Breton, où il remporte l’or dans la catégorie des 54 kg. Les Jeux lui servent de tremplin vers la scène internationale : il enchaîne les succès et ne tarde pas à s’installer au sommet de l’élite mondiale.

  • Joy Ward-Fera, Peu de gens se sont impliqués autant et aussi longtemps dans le mouvement des Jeux du Canada que Joy Ward-Fera. Elle participe d’abord aux Jeux comme skieuse alpin en 1971, remportant l’or au slalom parallèle.

  • Abdul Shaikh, La première participation d’Abdul Shaikh aux Jeux du Canada remonte aux Jeux de 1971 à Saskatoon, où, représentant la Colombie-Britannique en badminton, il remporte l’or au double avec Cam Dagleish.Comme entraîneur, Shaikh mène l’équipe de Saskatchewan aux Jeux de 2003 à Bathurst-Campbellton. Il passe à la tête de l’équipe de Colombie-Britannique pour les Jeux de 2011, avec qui il remporte la médaille d’argent.

  • Sandrine Charron Peu de gens ont vécu les nombreuses facettes des Jeux du Canada comme Sandrine Charron. Athlète en 1991, entraîneure en 1995, 1999, 2003 et 2007, gérante en 2011, Mme Charron est depuis longtemps un pilier de l’équipe québécoise de biathlon.

 Objectifs

Rendre hommage aux anciens des Jeux du Canada qui se sont illustrés comme athlètes, entraîneurs, officiels ou administrateurs.

Rendre hommage aux personnes qui ont grandement contribué à l’avancement du mouvement des Jeux du Canada.

Admissibilité

Pour être admissible, la contribution des candidats doit avoir eu lieu alors qu’ils étaient citoyens ou résidents du Canada. Les candidatures à titre posthume seront évaluées.

Le Hall d’honneur se compose d’athlètes, d’équipes, d’entraîneurs et de bâtisseurs (officiels, administrateurs et bénévoles) qui ont soutenu avec honneur le mouvement des Jeux du Canada.

Catégories

Athlète

Les candidats doivent avoir participé aux Jeux d’été ou d’hiver du Canada dans un sport individuel ou d’équipe.

Les candidats doivent s’être illustrés à l’échelle nationale ou internationale et s’être retirés de la scène de compétition internationale depuis au moins cinq ans.

Les candidats doivent avoir appuyé les Jeux du Canada et le mouvement des Jeux du Canada en participant à des activités promotionnelles, en s’engageant auprès des communautés ou en prenant part à d’autres activités d’importance.

Bâtisseur

Les candidats sont soit des entraîneurs, des officiels, des administrateurs, des bénévoles, des commanditaires ou des membres des médias.

Les candidats continuent ou non de soutenir le mouvement des Jeux du Canada et sont évalués en fonction de leur dévouement et de la marque qu’ils ont laissée pendant au moins dix ans. Cette période n’est pas nécessairement consécutive et, dans des cas exceptionnels, peut être écourtée.

Ancien président du Conseil des Jeux du Canada

Les candidats doivent être d’anciens présidents du Conseil des Jeux du Canada. Ils seront évalués en fonction de leur contribution aux Jeux du Canada pendant leur mandat.

Mise en candidature

Une personne ou une organisation peut proposer un candidat pour chacune des catégories.

Les candidats retenus seront intronisés lors de l’année des Jeux au cours de laquelle la candidature a été proposée.

Si leur candidature n’a pas été retenue lors de l’année de cette édition des Jeux, le comité peut la réévaluer lors du cycle suivant.

Si l’intronisation du candidat ne survient pas dans les trois années suivant sa mise en candidature, le candidat doit attendre quatre ans avant d’être à nouveau admissible.

Le dossier de candidature doit contenir au plus trois pages et ne pas comporter plus de dix pages de documents de référence (ex. : lettres d’encouragement, articles de journaux).

Sélection

Le comité de sélection du Hall d’honneur est composé de personnes possédant une vaste connaissance du mouvement des Jeux du Canada. Le comité de sélection est composé d’au plus cinq membres incluant un représentant du conseil d’administration du CJC qui préside le comité. Le CJC met du personnel à la disposition du comité.

Au moment d’arrêter ses choix, le comité ne doit pas perdre de vue que l’intronisation au Hall d’honneur des Jeux du Canada est un honneur réservé aux personnes qui ont contribué de façon exceptionnelle au mouvement. Le comité de sélection peut s’inspirer des critères de sélection suivants : la durée de l’association aux Jeux du Canada;

  • La nature de la contribution (ex. : leader, source d’inspiration, ambassadeur);
  • L’apport du candidat à l’essor du mouvement au niveau provincial/territorial ou national;
  • Les contributions du candidat en vue de renforcer le mouvement des Jeux du Canada.