Une tri-Olympienne présidera la cérémonie d'illumination du flambeau des Jeux d'été du Canada

 

 

Par Kiirsten May

Lorsque les jeunes athlètes de haut niveau du Canada assisteront à la cérémonie d'illumination du flambeau des Jeux d'été du Canada 2017, ils rêveront vivement dans leur esprit d’atteindre le podium. Par contre, pour plusieurs d’entre eux, les Jeux offriront une expérience bien différente. Les athlètes devront adopter de nouveaux rôles et apprendre des leçons précieuses de la compétition sur la scène nationale.

C'est le message de Sami Jo Small qui est trois fois olympienne, détient deux médailles d'or et cinq championnats du monde, et qui est cofondatrice de la Ligue canadienne de hockey féminin. Small sera la maître de cérémonie lors de l’illumination du flambeau sur la colline du Parlement à Ottawa le 6 juin 2017.

Membre de l’équipe nationale de hockey féminin du Canada pendant dix ans, Small a joué plusieurs rôles. Elle a notamment aidé l'équipe à remporter la médaille d'or olympique en 2002 à Salt Lake City, en Utah, et en 2006 à Turin, en Italie, mais ce n’était pas en tant que premier choix comme gardien de but qu’elle avait envisagé de participer.

Small dit que ces expériences l'ont obligée à se concentrer sur les atteintes de l'équipe plutôt que sur ses propres sentiments d'échec. « Dans la vie, vous ne pouvez pas toujours choisir le rôle que vous allez jouer », déclare Small. « mais vous pouvez toujours choisir comment vous allez jouer votre rôle. »

Certains athlètes aux Jeux du Canada peuvent être placés dans une position de départ, alors que d'autres pourraient être invités à participer comme partisans. Les conseils de Small: « Vous devez l’accepter rapidement, afin que vous puissiez être là pour les autres ».

Les Jeux ont amplement à offrir aux jeunes athlètes, bien au-delà du développement de la capacité de choisir une perspective positive. En réfléchissant à sa participation au javelot et au disque aux Jeux du Canada de 1997, Small dit : « C'est une occasion incroyable de participer à des jeux multisports ».

« C'est une expérience semblable à celle des Jeux olympiques. Des expériences comme vivre dans le village, manger dans la cafétéria, voyager, porter sa carte d’accréditation tout le temps, obtenir tous les produits des Jeux, et l'excitation face à tout cela. Les athlètes passent par toutes les étapes au Canada, alors quand ils arrivent aux Jeux olympiques, tout est naturel. »

Small a remporté l’or pour le Manitoba dans les épreuves du javelot aux Jeux du Canada de 1997 à Brandon, au Manitoba. Se voir décerné la médaille n'était pas son moment préféré par contre. Au lieu, c’était à titre de porteur du drapeau pour le Manitoba lors de la cérémonie de clôture lorsqu’elle entendit le rugissement de la foule de sa ville natale alors qu'elle entra dans le stade.

Les conseils de Small pour les athlètes des Jeux du Canada de cette année : « Visez toujours de l’avant. Aujourd'hui, il vous suffit d'être un peu mieux que vous l'avez été hier. Vous pouvez envisager la vie et le sport de cette façon. »