Pleins feux sur le sport : ski de fond et biathlon

lundi, 21st janvier 2019

Bien que le ski de fond ait été inventé en Scandinavie il y a 5 000 ans déjà, ce sport, au niveau compétitif, n’est populaire au Canada que depuis les cinquante dernières années. Le ski de fond fait partie des Jeux du Canada depuis leur première édition en 1967.

Alors que les techniques de ski de fond changeaient et évoluaient, l’équipement de sport en faisait tout autant. Les skis en fibre de verre sont plus légers et plus rapides que ceux en bois. De plus, ils sont offerts dans une variété de formes et de grandeurs permettant ainsi de skier sur la plupart des types de terrain et dans presque toutes les conditions.

Les compétitions sont de style classique ou libre, deux styles qui diffèrent au niveau des règlements. Pour le style classique, le skieur doit avancer sur des pistes déjà faites, alors que le style libre exige des poussées des jambes et des bras plus larges, semblables à celles du patin sur glace.

Les athlètes s’entrainent pour augmenter leur endurance, leur force, leur vitesse et leur flexibilité. Les trajets de ski de fond peuvent aller du sprint de 1,5 km au marathon de 50 km.

Grâce à notre vaste réseau de pistes et nos athlètes enthousiastes, Red Deer est un point central pour les amateurs de ski de fond. Par exemple, Parkland Cross Country Ski Club et le Red Deer Nordic Ski Club sont deux organismes de la région qui travaillent pour l’avancement du ski de fond. Les pistes de ski de fond et le champ de tir de biathlon du River Bend Golf & Recreation Area font partie des legs des Jeux d’hiver de l’Alberta de 1988. Les améliorations apportées aux deux installations sont un hommage à cet héritage vieux de 30 ans.

Le 4 octobre dernier, Owen Pimm, un fondeur originaire de Red Deer, a participé à l’allumage du flambeau Roly McLenahan à Ottawa. Il a ainsi contribué au coup d’envoi du Relais de la flamme MNP des Jeux du Canada. Le flambeau parcourt maintenant l’Alberta, depuis le 5 janvier dernier.

Chandra Crawford, médaillée d’or aux Olympiques, a été propulsée sur la scène nationale après avoir gagné la médaille d’or pour Équipe Alberta lors des Jeux du Canada 2003. Quant à Brian McKeever, il a gagné plusieurs médailles lors des Jeux paralympiques de 2006, 2010 et 2014. Brian avait participé aux Jeux du Canada 1999 comme athlète non handicapé. Chandra et Brian sont tous deux originaires de Canmore.

Les jeunes fondeurs glisseront avec détermination sur les pistes du centre River Bend, en quête de l’or, pendant la deuxième semaine des Jeux d’hiver du Canada 2019.

Le biathlon est un sport olympique d’hiver qui allie le ski de fond style libre et l’adresse au tir à la carabine de petit calibre. Le biathlon est reconnu comme un sport qui a toujours fait partie du quotidien, comme moyen de transport ou de subsistance (chasse).

La première compétition homologuée de biathlon s’est déroulée près de la frontière entre la Suède et la Norvège en 1767 et opposait les douaniers des deux pays. Il a été présenté à titre de sport de démonstration aux premiers Jeux olympiques d’hiver de 1924 sous le nom de
« patrouille militaire ». Le biathlon a été inscrit pour la première fois au programme des Jeux du Canada en 1991 à l’occasion des Jeux de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.

La compétition de biathlon est composée des épreuves suivantes : individuel, sprint, poursuite et course à relais. Le sprint sert d’épreuve de qualification pour la poursuite.

Lors d’une épreuve de biathlon, les skieurs parcourent entre 7,5 et 20 km. Ils s’arrêtent au champ de tir deux ou quatre fois. La distance parcourue et le nombre de cibles dépendent du type d’épreuve.

Il y a deux positions de tir au biathlon : couché et debout.

Une boucle de pénalité de 150 m doit être parcourue pour chaque cible manquée. Cette boucle est adjacente au champ de tir.

Rosanna Crawford, originaire de Canmore, a participé aux Jeux d’hiver du Canada 2007 et a remporté alors les médailles d’or pour le sprint de 7,5 km et l’épreuve individuelle de 12,5 km. Par la suite, elle a participé aux Jeux olympiques d’hiver de 2010, de 2014 et de 2018. Zina Kocher, ancienne résidente de Red Deer, a également participé à trois Jeux olympiques, soit en 2006, 2010 et 2014. Les Jeux d’hiver de l’Alberta de 1998, à Red Deer, ont été la première compétition importante pour Zina.

Les athlètes de biathlon viseront l’or au centre River Bend lors de la première semaine des Jeux d’hiver du Canada 2019