Tir à l'arc

Winter

Historique du sport

L’histoire du tir à l’arc remonte à une époque très ancienne, lorsque nos ancêtres chassaient leurs proies à l’aide d’un arc rudimentaire et de flèches avec une pointe en silex. Au Moyen-Âge, l’arc régnait en maître sur les champs de bataille européens. De nos jours, le tir à l’arc est un sport et une activité de détente pour des milliers d’archers partout dans le monde.

L’envie de tirer à l’arc sommeille en chacun de nous. L’arc et la flèche ont été utilisés dans tous les pays et au fil du temps, chaque pays a développé un attirail qui lui est propre. Les Saxons et les Normands ont mis au point le célèbre arc long anglais avec ses flèches dont la longueur était déterminée à l’aide d’une verge de tissu. De tempéraments bien différents, les Allemands, les Français, les Espagnols et les Italiens étaient peu enclins à utiliser ce type d’arc; ils ont plutôt créé l’arbalète.

Le tir à l’arc a été introduit au programme des Jeux du Canada d’été de 1977 à Saint-Jean, Terre-Neuve. Il a été présenté pour la dernière fois comme sport de plein air aux Jeux du Canada d’été de 1997 à Brandon, au Manitoba. À titre de sport en salle, il fait partie du programme des Jeux d’hiver du Canada depuis 2003.

Admissibilité

20 ans et moins en date du 31 décembre 2019. Année de naissance : 1999 ou après.

Événements

La compétition comprend des rondes de qualification, une épreuve individuelle et une épreuve par équipe mixte. Les rondes de qualification (en salle, distance de 18 m (WA 4.5.2.1)) sont suivies des rondes éliminatoire et finale individuelles en salle (WA 4.5.2.4) et des rondes éliminatoire et finale par équipe mixte en salle (WA 4.5.1.4 tel que modifié par WA 4.5.2.4).

Anciens athlètes de renom

  • Christopher Perkins

  • Ashley Wallace

  • Sylvain Cadieux

  • Kevin Sally

Fil de nouvelles Twitter​

#JCTiralarc