Claire Carver-Dias, Carla MacLeod, Ted Bigelow et Blair McIntosh intronisés au Hall d’honneur des Jeux du Canada

jeudi, 27th juillet 2017

Les athlètes Claire Carver-Dias et Carla MacLeod ainsi que les bâtisseurs Ted Bigelow et Blair McIntosh ont été intronisés au Hall d’honneur aujourd’hui à Winnipeg.

« Ces quatre nouveaux membres méritent tout à fait leur place dans le Hall d’honneur des Jeux, explique Tom Quinn, président du Conseil des Jeux du Canada. Claire Carver-Dias nous a éblouis par ses exploits dans la piscine et a contribué au mouvement des Jeux du Canada en siégeant au comité des sports, Blair McIntosh a passé des années à façonner les Jeux que l’on connaît aujourd’hui… Chacun à sa manière, ces quatre nouveaux membres sont de véritables champions des Jeux du Canada. »

Le Hall d’honneur accueille de nouveaux membres tous les deux ans à l’occasion des Jeux du Canada. Il rend hommage aux anciens des Jeux qui se sont illustrés comme athlètes, entraîneurs, officiels ou administrateurs et aux personnes qui ont grandement contribué à l’avancement des Jeux.

Claire Carver-Dias, qui a participé aux Jeux olympiques en nage synchronisée et représenté l’Ontario aux Jeux du Canada de 1995, est ravie d’être intronisée au Hall d’honneur.

« Les Jeux du Canada m’ont fait vivre mon plus grand moment comme jeune athlète et ont marqué un tournant dans ma vie. Pile au moment où je commençais à envisager une carrière en nage synchronisée, ils m’ont donné la chance de participer à une compétition extraordinaire, de représenter ma nouvelle province (je viens du Québec, mais j’ai déménagé en Ontario l’année précédant les Jeux), de me mesurer aux meilleures nageuses de mon groupe d’âge et de côtoyer des athlètes canadiens de renommée mondiale dans d’autres disciplines. Bref, les Jeux du Canada ont attisé ma passion naissante pour le sport. »

Carla MacLeod considère que ses deux participations aux Jeux du Canada ont servi de tremplin pour sa carrière et ont beaucoup contribué à son développement comme hockeyeuse.

« C’est lors des Jeux de 1995 que mon rêve olympique est né. En quittant Grande Prairie, j’ai su pour la première fois que je voulais participer aux Jeux olympiques. Tellement que je me suis exercée à signer des autographes! En 1999, mes coéquipières et moi avons remporté la médaille de bronze après trois périodes de prolongation. Cette chance de monter sur le podium m’a fait voir ce que ça prenait pour faire bonne figure dans les grandes compétitions. C’est donc beaucoup grâce aux Jeux du Canada que j’ai pu vivre mon rêve. »

Le premier à faire son entrée au Hall d’honneur fut l’ancien président des Jeux du Canada Jack Pelech, après de nombreuses années de bénévolat et d’innombrables contributions. C’était il y a 10 ans, lors des Jeux d’hiver du Canada 2007 à Whitehorse, au Yukon. En 2017, c’est donc une sixième cuvée qui entre dans le Hall d’honneur. Cliquez ici pour voir la liste complète des intronisés.

« L’intronisation au Hall d’honneur est devenue une tradition, une façon de rendre hommage aux gens qui ont énormément contribué aux Jeux du Canada, affirme Tom Quinn. Nous sommes ravis d’ajouter ces quatre personnes remarquables à une liste prestigieuse à laquelle figurent déjà Catriona Le May Doan, Roly McLenahan, Cassie Campbell et l’ancien président des Jeux du Canada Jack Pelech. »

La cérémonie d’intronisation était au Metropolitan Entertainment Centre le 27 juillet prochain dans le cadre des célébrations entourant les Jeux d’été du Canada 2017, qui se tiendront à Winnipeg du 28 juillet au 13 août.

 

Les intronisés

 

Claire Carver-Dias

Claire Carver-Dias est largement reconnue comme l’une des meilleures nageuses synchronisées canadiennes de l’histoire. L’un des faits saillants de sa carrière est sans contredit sa médaille de bronze à l’épreuve par équipe des Jeux olympiques de Sydney en 2000. Par la suite, elle aura eu l’occasion de briller à maintes reprises au cours de grands événements multisports, dont les Jeux du Commonwealth en 2002, où elle a décroché l’or en solo et en duo.

Claire a goûté pour la première fois à la frénésie des grands jeux en 2015, à l’occasion des Jeux d’hiver du Canada à Grande Prairie, en Alberta. Sous les couleurs de l’Ontario, Claire a brillé à ces Jeux en remportant l’argent en solo, en duo et en équipe. Cette expérience inestimable lui a servi de tremplin pour se démarquer sur la scène tant nationale qu’internationale et olympique, où elle a cumulé les succès.

Au terme de sa carrière compétitive, elle est devenue entraîneure au niveau national et s’est impliquée auprès de partenaires des Jeux du Canada, notamment à titre de membre du conseil d’administration de l’Association canadienne des entraîneurs et de présidente d’AthlètesCan de 2006 à 2008.

Au fil des ans, Claire a également redonné au mouvement des Jeux du Canada en tant que membre du comité des sports du Conseil des Jeux du Canada, mais aussi comme mentore auprès d’athlètes de la relève.

Récemment, sa contribution au sport s’est orientée vers les Jeux du Commonwealth : élue membre du conseil d’administration en 2014, Claire a été nommée chef de mission du Canada pour les Jeux de 2018 à Gold Coast, en Australie.

 

Carla MacLeod

Carla MacLeod est reconnue pour avoir joué un rôle majeur dans les victoires du Canada en hockey féminin aux Jeux olympiques de 2006 et de 2010, où elle fut un pilier de la défensive canadienne.

Son rêve de participer aux Jeux olympiques s’est manifesté pour la première fois en 1995, lorsqu’elle a revêtu les couleurs d’Équipe Alberta à l’occasion des Jeux d’hiver du Canada, à Grande Prairie. Cette première expérience de grands jeux l’a convaincue de participer un jour aux Jeux olympiques et de se mesurer aux meilleures athlètes du monde.

Carla a de nouveau représenté Équipe Alberta quatre ans plus tard, aux Jeux d’hiver du Canada 1999 à Corner Brook. Forte de l’expérience et de la sagesse acquises durant les quatre années précédentes, Claire savait qu’une performance irréprochable aux Jeux du Canada la rapprocherait de son rêve olympique. Aux côtés de ses coéquipières, Carla s’est démarquée à Corner Brook, remportant une médaille de bronze au terme d’un match disputé jusqu’en troisième prolongation. Le fait de se tenir debout sur le podium ce jour-là lui a donné un avant-goût du podium olympique.

Carla a représenté son pays à maintes reprises, notamment en 2005, 2008 et 2009 où elle remporta le bronze au sein de l’équipe nationale, ainsi que l’or en 2007.

Elle considère que les Jeux du Canada ont joué un rôle déterminant dans sa carrière de hockeyeuse… une carrière pour le moins remarquable.

 

Ted Bigelow

 

Au Manitoba, il est difficile de ne pas mentionner les Jeux du Canada et Ted Bigelow dans la même phrase.

 

Ted a été nommé chef de mission d’Équipe Manitoba pour une série de Jeux, dont les premiers en 1995. À partir de ce moment, Ted a manifesté une passion réelle pour les Jeux, en plus de toujours placer les athlètes au premier plan.

 

Comme chef de mission, Ted s’est fait un point d’honneur de rencontrer et de connaître chaque athlète faisant partie d’Équipe « Toba ». Il savait le nom de tout le monde et a toujours trouvé le temps, malgré son horaire chargé, de discuter et d’encourager chacun avant et pendant les Jeux. Il visitait d’ailleurs chaque site sportif, où il appelait tous les athlètes et entraîneurs d’Équipe Manitoba de leur nom et leur faisait un high five bien senti pour leur souhaiter bonne chance.

 

L’intérêt sincère de Ted pour le bien-être des athlètes lui a valu la sympathie de ces derniers, mais aussi l’admiration de ses collègues.

 

Grâce au leadership exemplaire de Ted, Équipe Manitoba a gagné en 1999, 2005 et 2013 la Coupe du Centenaire, qui récompense la délégation s’étant le plus améliorée. Son soutien et son encouragement constants des athlètes a eu un effet catalyseur sur le moral des troupes qui se répercutait sur le terrain.

 

La passion contagieuse de Ted pour Équipe Toba et les Jeux du Canada couplée à ses innombrables contributions au mouvement sportif en font un membre notable du Hall d’honneur des Jeux du Canada.

 

Blair McIntosh

 

Blair McIntosh fut un authentique champion des Jeux du Canada pendant plusieurs années. Ayant été membre de 15 délégations victorieuses d’Équipe Ontario, dont sept à titre de chef de mission, on peut affirmer qu’il a vraiment vécu l’expérience des Jeux du Canada, et qu’il est un formidable ambassadeur de notre mouvement.

 

C’est sous sa gouvernance qu’Équipe Ontario a remporté le prix Claude Hardy, qui reconnaît les talents et le dévouement de l’équipe de mission d’une province ou d’un territoire, aux Jeux du Canada 2007. C’était la première fois de l’histoire des Jeux que l’Ontario gagnait ce prix, et le leadership de Blair à titre de chef de mission y était pour beaucoup.

 

Ayant grandement contribué aux Jeux du Canada d’un point de vue technique sportif, il a été membre du comité des sports du Conseil des Jeux du Canada pendant 10 ans, durant lesquels il a aidé à façonner les Jeux tels que nous les connaissons aujourd’hui. Il a participé à l’élaboration de bon nombre de politiques novatrices, dont l’inclusion des athlètes ayant un handicap au sein du programme des Jeux du Canada.