Mère et médecin de ring

vendredi, 22nd February 2019

Chris Welner
HipCheck Media

Quand le boxeur Jerome Leroyer termine un combat, sa mère est prête à éclairer ses yeux à l’aide d’une lampe de poche. 

C’est que Valerie Leroyer est médecin de ring. Il y a trois ans que son fils a enfilé les gants et comme elle l’accompagne à chaque tournoi, remplir ce rôle était tout naturel. Mais évidemment, certains affrontements sont plus stressants que d’autres. 

« Je suis un peu inquiète lorsqu’il se bat, c’est une situation inusitée, admet Dre Leroyer, omnipraticienne à Nanaimo. Mais j’ai confiance en lui et en son entraîneur, et je suis là au besoin. Il travaille très fort et il mérite ce qui lui arrive. »

Après chaque combat, les boxeurs sont soumis à un examen rapide. Yeux, nez, bouche, dents, mâchoire, mains, côtes : tout ça est vérifié. Quant à Jerome, il a eu droit à un message spécial après avoir perdu son dernier combat, cette semaine.

« Quand je quitte le ring, elle me dit toujours "bon travail", puis elle fait le sien. »