La crosse de retour aux Jeux du Canada en 2021

jeudi, 11th April 2019

St. Catharines (Ontario) – Le Conseil des Jeux du Canada (CJC) salue la décision du gouvernement du Canada de soutenir, à hauteur de 1,7 million de dollars, l’inclusion de la crosse en enclos féminine et masculine aux Jeux d’été du Canada – Région de Niagara 2021. Ce projet pilote marquera la première apparition de la discipline aux Jeux depuis 1985. L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, en a fait l’annonce aujourd’hui lors d’une conférence de presse au Temple de la renommée de la crosse de l’Ontario, à St. Catharines. 

« L’ajout de la crosse en enclos au programme des Jeux du Canada 2021 à Niagara est une étape importante dans la promotion du développement du sport autochtone, souligne l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports. Les jeunes auront l’occasion de mettre en valeur leurs habiletés sportives et de célébrer l’héritage de ce sport patrimonial, tout en prenant part à un bel événement sportif qui réunit des athlètes de partout au pays. »

Comme les Jeux d’été du Canada 2021 auront lieu sur le territoire traditionnel des Anichinabés, des Ojibwés/Chippewa et des Haudenosaunee, l’ajout de la crosse au programme constitue une étape importante de la réconciliation nationale avec les peuples autochtones. « L’ajout d’un sport aussi important du point de vue culturel que la crosse est une façon de répondre aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, dit Evan Johnston, président du CJC. Nous remercions le gouvernement pour son soutien continu et avons hâte de travailler avec nos partenaires pancanadiens à la réalisation de ce projet pilote. » 

Cette annonce est le fruit d’un processus découlant d’une requête du chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, appuyée par la Société hôtesse des Jeux du Canada 2021. 

« Nous sommes ravis de présenter le sport national d’été aux Jeux du Canada 2021, affirme Doug Hamilton, président de l’événement. Niagara figure au cœur de l’histoire de la crosse. Nous avons hâte de célébrer l’événement avec nos communautés autochtones. Les installations prévues au parc des Jeux du Canada nous aideront à laisser un legs durable pour ce sport. »

Le CJC a consulté plusieurs intervenants, en plus de collaborer étroitement avec le Cercle sportif autochtone du Canada, l’Association canadienne de crosse, les Six Nations de la rivière Grand et la Société hôtesse 2021. 

« Ce projet pilote s’inscrit dans la démarche de réconciliation du Canada, souligne Janice Forsyth, présidente du Cercle sportif autochtone. Il reconnaît la place de la crosse dans l’histoire canadienne, et met en lumière l’importance du rôle joué par les peuples autochtones dans cette histoire. Il exprime aussi une volonté accrue d’engager des discussions constructives en réponse aux appels à l’action en sport de la Commission de vérité et réconciliation. » 

L’inclusion de la crosse en enclos féminine et masculine est une initiative d’une portée nationale : sa réussite dépend de la coopération et de l’engagement des gouvernements provinciaux et territoriaux quant au soutien à l’entraînement et à la compétition des athlètes, du personnel entraîneur et des organismes sportifs concernés. 

« Nous sommes heureux que le sport national d’été figure au programme des Jeux du Canada 2021, dit Jane Clapham, directrice générale de l’Association canadienne de crosse. Il n’y était plus depuis 1985. Qu’il puisse faire un retour à cet événement multisports collaboratif est pour nous un honneur. Nous sommes prêts à relever le défi et avons hâte de laisser un legs. »

Les Jeux d’été du Canada 2021 auront lieu du 6 au 22 août 2021, dans la région de Niagara. 

– 30 –

 

Renseignements : 
Erin Mathany
Vice-présidente, marketing et partenariats
Conseil des Jeux du Canada
Courriel : emathany@canadagames.ca
Téléphone : 416-209-2142

 

À propos des Jeux du Canada
 

Tenus tous les deux ans, en alternance entre l’été et l’hiver, les Jeux du Canada sont le plus haut niveau de compétition au pays pour les athlètes de la relève. Ils ont eu lieu au moins une fois dans chaque province depuis leur création à Québec à l’occasion du centenaire du Canada en 1967. Les Jeux sont fiers de leur contribution au système de développement sportif ainsi que de leur héritage durable qui se traduit en installations sportives, en fierté collective, en renforcement du bénévolat et en unité nationale.

L’organisation des Jeux du Canada est rendue possible grâce à la contribution et au soutien des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, des sociétés hôtesses, des administrations municipales hôtesses et du Conseil des Jeux du Canada.