LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

Jeux d’été du Canada 1973

New Westminster-Burnaby, BC
New Westminster-Burnaby, BC

Jeux Précédents

Jeux d’hiver du Canada 2019
Jeux d’été du Canada 2017
Jeux d’hiver du Canada 2015
Jeux d’été du Canada 2013
Jeux d’hiver du Canada 2011
Jeux d’été du Canada 2009
Jeux d’hiver du Canada 2007
Jeux d’été du Canada 2005
Jeux d’hiver du Canada 2003
Jeux d’été du Canada 2001
Jeux d’hiver du Canada 1999
Jeux d’été du Canada 1997
Jeux d’hiver du Canada 1995
Jeux d’été du Canada 1993
Jeux d’hiver du Canada 1991
Jeux d’été du Canada 1989
Jeux d’hiver du Canada 1987
Jeux d’été du Canada 1985
Jeux d’hiver du Canada 1983
Jeux d’été du Canada 1981
Jeux d’hiver du Canada 1979
Jeux d’été du Canada 1977
Jeux d’hiver du Canada 1975
Jeux d’été du Canada 1973
Jeux d’hiver du Canada 1971
Jeux d’été du Canada 1969
Jeux d’hiver du Canada 1967

Du 3 au 12 août 2019

Résumé

Les Jeux d’été à New Westminster-Burnaby ont connu des difficultés quand le lac sur lequel devaient avoir lieu les compétitions d’aviron s’est rempli de nénuphars. Mais avec un peu d’ingéniosité et beaucoup d’efforts les organisateurs ont résolu le problème et les compétitions se sont déroulées sans problème. Au cours des deux semaines des Jeux, les spectateurs ont été récompensés par une compétition serrée, la C.-B. terminant en tête pour la première fois et décrochant le drapeau des Jeux du Canada, tandis que les

Territoires du Nord-Ouest remportaient la coupe du
Centenaire.

Héritage

Améliorations d’infrastructures

Un nouveau complexe aquatique au coût de 1.2 million $ a été construit à New Westminster pour les Jeux du Canada de 1973. Au total, les deux villes organisatrices ont eu droit à de nouveaux courts de tennis, à des stades rénovés et à des installations améliorées pour le softball et le baseball, le boulingrin et le hockey sur gazon. Les attrayants ajouts physiques ont contribué de façon significative à la qualité de vie des deux villes.

Faits saillants

Greg Joy, qui devait plus tard laisser une impression indélébile sur le Canada aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal, a remporté la médaille d’or pour la Colombie-Britannique au saut en hauteur, franchissant la barre à 2.09 mètres, un record canadien juvénile. Un autre record juvénile a été établi par Phil Olsen quand il a lancé le javelot à 71.6 mètres, plus de neuf mètres plus loin que l’athlète classé deuxième. En ski nautique, à Deer Lake, la Colombie-Britannique avait une équipe exceptionnelle, avec en tête Greg Athans, de Kelowna. Athans avait remporté une médaille d’or pour la C.-B. aux Jeux d’hiver de Saskatoon, à Blackstrap Mountain, terminant premier en slalom. Ici il espérait devenir le premier athlète à remporter une médaille d’or à des Jeux d’hiver et des Jeux d’été et il a réussi en gagnant l’épreuve des figures.

Le saviez-vous?

  • Plus de 30 athlètes qui ont participé à ces Jeux ont ensuite porté la feuille d’érable à la compétition olympique de Montréal en 1976.
  • Une erreur a été faite dans le calcul des points drapeau pour la Coupe du Centenaire, pour l’équipe s’étant le plus améliorée. Le trophée a été remis par erreur à la Saskatchewan au lieu des Territoires du Nord-Ouest.
  • Joe MacPhee et Clyde McRae ont traversé le Canada à pieds dans les mois précédant les Jeux du Canada pour 1) faire la publicité des Jeux et 2) montrer que tout le monde qui peut marcher peut traverser le Canada à pieds.

New Westminster-Burnaby, BC
< Retour à Notre HéritageHaut de la page