LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

Jeux d’été du Canada 1977

St. John's, NL
St. John's, NL

Jeux Précédents

Jeux d’hiver du Canada 2019
Jeux d’été du Canada 2017
Jeux d’hiver du Canada 2015
Jeux d’été du Canada 2013
Jeux d’hiver du Canada 2011
Jeux d’été du Canada 2009
Jeux d’hiver du Canada 2007
Jeux d’été du Canada 2005
Jeux d’hiver du Canada 2003
Jeux d’été du Canada 2001
Jeux d’hiver du Canada 1999
Jeux d’été du Canada 1997
Jeux d’hiver du Canada 1995
Jeux d’été du Canada 1993
Jeux d’hiver du Canada 1991
Jeux d’été du Canada 1989
Jeux d’hiver du Canada 1987
Jeux d’été du Canada 1985
Jeux d’hiver du Canada 1983
Jeux d’été du Canada 1981
Jeux d’hiver du Canada 1979
Jeux d’été du Canada 1977
Jeux d’hiver du Canada 1975
Jeux d’été du Canada 1973
Jeux d’hiver du Canada 1971
Jeux d’été du Canada 1969
Jeux d’hiver du Canada 1967

7 - 19 août 1977 

Résumé

Il n’y a rien d’ordinaire au sujet de Terre-Neuve et du Labrador... ni l’histoire, ni les gens, ni le Rocher lui-même et certainement pas les Jeux du Canada qui ont eu lieu à St. John's en août 1977. Lors de la cérémonie d’ouverture, le stade inondé de soleil était donc rempli par 11 000 spectateurs prêts pour l’ouverture des Jeux. Les Jeux ont connu un immense succès alors que Terre-Neuve a obtenu sa toute première médaille individuelle dans l’histoire des Jeux d’été quand Gordon Follett Jr a remporté la médaille de bronze du 10 000 m marche. St John's a hérité de nouvelles installations dont tous peuvent bénéficier à la suite des Jeux d’été du Canada. L’hospitalité de Terre-Neuve a fait que tout le monde s’est senti chez-lui, comme l’a si bien décrit Iona Campagnolo, alors ministre du Sport amateur: «Je me sens parfaitement à l’aise ici, comme si j’étais chez moi.»

Héritage

Bénévoles

Quand tous les noms des bénévoles ont été calculés, il y en avait plus de 6,000. Avec ce solide investissement par la collectivité pour s’unir et travailler ensemble pour un but commun, l’héritage du bénévolat à Terre-Neuve sera solide pour de nombreuses années

Améliorations d’infrastructures

Les résidants de Terre-Neuve ont hérité de plusieurs installations rénovées et neuves une fois les Jeux terminés. Le nouveau complexe de la piscine, l’Aquarena, a utilisé environ 4.5 millions $ du budget des Jeux, donnant aux résidants une excellente installation pour nager et plonger. Un autre 2 millions $ a servi au stade de 11,000 places et à la piste toute température au parc des Jeux du Canada. La Chambre de commerce de St. John’s a fait remarquer que les nouvelles installations ont donné aux jeunes gens de Terre-Neuve une chance de s’entraîner et de participer à des compétitions, et que «les jeunes terre-neuviens étaient des plus heureux».

Faits saillants

Au cours de la cérémonie d’ouverture, la foule ne semblait pas préparée pour l’ambiance électrique. Un hélicoptère de la Garde côtière canadienne, qui volait au-delà de la portée de son du stade, s’est soudainement approché, rapidement et à basse altitude, et avant que les spectateurs puissent retrouver leur esprit, les portes se sont ouvertes et des milliers de petits drapeaux du Canada ont été déversés. Lors de la deuxième journée de compétition, inspiré par le fait qu’il était chez-lui et par la foule, Gordon Follett Jr a conquis le coeur des gens. Au 10 000 mètres marche, Follett a établi un record de Terre-Neuve et battu son propre record personnel par plus de 20 secondes pour remporter la médaille de bronze, la toute première médaille individuelle remportée par un athlète de Terre-Neuve à des Jeux d’été. De manière tout à fait appropriée, l’équipe locale a remporté la Coupe du Centenaire en tant qu’équipe la plus améliorée des Jeux, ayant obtenu 60 points au classement final, comparativement à ses 36.5 points aux Jeux d’été précédents en Colombie-Britannique.

Le saviez-vous?

  • Bren Kelly, un jeune commis d’épicerie de Terre-Neuve, a couru 7,500 kilomètres à travers le Canada, de Victoria à St. John’s, pour faire la promotion des Jeux.
  • Au moment de la candidature de Terre-Neuve pour présenter les Jeux du Canada de 1977, il n’existait aucun terrain de baseball ou de softball éclairé n’existait dans toute la province.
  • La mascotte officielle des Jeux du Canada 1977 a été un terre-neuvien nommé Harbour Bean Jack – décrit comme un torrent d’affection de 90 kilogrammes.

St. John's, NL
< Retour à Notre HéritageHaut de la page