LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

Jeux d’été du Canada 1981

Thunder Bay, ON
Thunder Bay, ON

Jeux Précédents

Jeux d’hiver du Canada 2019
Jeux d’été du Canada 2017
Jeux d’hiver du Canada 2015
Jeux d’été du Canada 2013
Jeux d’hiver du Canada 2011
Jeux d’été du Canada 2009
Jeux d’hiver du Canada 2007
Jeux d’été du Canada 2005
Jeux d’hiver du Canada 2003
Jeux d’été du Canada 2001
Jeux d’hiver du Canada 1999
Jeux d’été du Canada 1997
Jeux d’hiver du Canada 1995
Jeux d’été du Canada 1993
Jeux d’hiver du Canada 1991
Jeux d’été du Canada 1989
Jeux d’hiver du Canada 1987
Jeux d’été du Canada 1985
Jeux d’hiver du Canada 1983
Jeux d’été du Canada 1981
Jeux d’hiver du Canada 1979
Jeux d’été du Canada 1977
Jeux d’hiver du Canada 1975
Jeux d’été du Canada 1973
Jeux d’hiver du Canada 1971
Jeux d’été du Canada 1969
Jeux d’hiver du Canada 1967

9 - 22 août 1981 

Résumé

Les Jeux du Canada sont conçus, en partie, pour transformer les athlètes dans des proportions légendaires... champions canadiens, vedettes internationales, olympiens. À Thunder Bay, aux Jeux d’été du Canada de 1981, ce fut mission accomplie. Ces Jeux ont produit tout ce que les organisateurs pouvaient espérer, y compris une course aux records. Neuf records ont été établis lors de la deuxième journée des compétitions d’athlétisme et neuf autres records ont été battus lors de la première journée complète des épreuves de natation. Parmi tous les records battus, l’Ontario a réussi à conserver le drapeau, le Québec sur ses talons, et la Nouvelle-Écosse a remporté la Coupe du Centenaire.

Héritage

Bénévoles

Plus de 7,000 résidants de Thunder Bay se sont offerts pour travailler bénévolement aux Jeux. Plusieurs ont donné des centaines d’heures de leur précieux temps pour aider à faire des Jeux de 1981 un succès. Interrogés en 1982, l’année après les Jeux, 86 % ont dit que la satisfaction qu’ils avaient retirée de leur participation à l’organisation des Jeux avait plus que compensé l’effort investi. On peut dire sans se tromper que l’héritage de bénévolat laissé derrière les Jeux a été significatif et a aidé la communauté à croître.

Améliorations d’infrastructures

Pour améliorer la qualité de vie des résidants de Thunder Bay, plusieurs infrastructures ont été améliorées dans le cadre des Jeux. Les Jeux du Canada de 1981 ont laissé plusieurs héritages, tels une nouvelle grande piscine, une tour de plongeon, un gymnase, des courts de squash et de tennis et une piste toutes températures.

Faits saillants

Lors de la deuxième journée d’athlétisme, neuf records ont été établis et les cinq premiers coureurs du 1,500 m masculin ont tous franchi la ligne d’arrivée en fracassant l’ancien record des Jeux. Au 1,500 m féminin, Allison Wiley, de Toronto, a inscrit un temps de 4:22.56, retranchant près de cinq secondes à l’ancien record. La piscine a aussi servi à établir plusieurs records, ce qui a été le cas dans 9 des 10 finales présentées lors de la première journée complète des épreuves dans la piscine.

Le saviez-vous?

  • Le Grand Esprit Ojibway, Nanabijou, a été le thème central de la cérémonie d’ouverture.
  • En 1970, les villes et Port Arthur et Fort William ont été jumelées pour créer Thunder Bay.
  • En utilisant le salaire minimum comme outil conservateur pour évaluer la valeur du temps de chaque personne, la valeur monétaire de ces bénévoles aurait été de plus de 6 millions $.
  • La mascotte officielle des Jeux du Canada de 1981 était Choklit l’orignal.

Thunder Bay, ON
< Retour à Notre HéritageHaut de la page