LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

Jeux d’été du Canada 2005

Regina, SK
Regina, SK

Jeux Précédents

Jeux d’hiver du Canada 2019
Jeux d’été du Canada 2017
Jeux d’hiver du Canada 2015
Jeux d’été du Canada 2013
Jeux d’hiver du Canada 2011
Jeux d’été du Canada 2009
Jeux d’hiver du Canada 2007
Jeux d’été du Canada 2005
Jeux d’hiver du Canada 2003
Jeux d’été du Canada 2001
Jeux d’hiver du Canada 1999
Jeux d’été du Canada 1997
Jeux d’hiver du Canada 1995
Jeux d’été du Canada 1993
Jeux d’hiver du Canada 1991
Jeux d’été du Canada 1989
Jeux d’hiver du Canada 1987
Jeux d’été du Canada 1985
Jeux d’hiver du Canada 1983
Jeux d’été du Canada 1981
Jeux d’hiver du Canada 1979
Jeux d’été du Canada 1977
Jeux d’hiver du Canada 1975
Jeux d’été du Canada 1973
Jeux d’hiver du Canada 1971
Jeux d’été du Canada 1969
Jeux d’hiver du Canada 1967

6 - 20 août 2005 

Résumé

Tout comme les tout premiers Jeux du Canada en 1967, les Jeux d’été du Canada de 2005 de Regina ont eux aussi marqué les célébrations d’un centennaire. Cette fois, c’était le centenaire de la Saskatchewan. Un duo frère et soeur de joyeux cerfs de Virginie, Tansi (qui signifie bienvenue en langue Cri) et Ravi, étaient les mascottes officielles des Jeux. Les Jeux de 2005 ont fait place pour la toute première fois à une compétition féminine de lutte, aux ambassadeurs de la diversité et à des athlètes participant à deux sports différents. En tout, seize sports étaient au programme, et les Jeux ont accueilli 4500 athlètes, entraîneurs, gérants et officiels provenant de chacune des dix provinces et de chacun des trois territoires canadiens, assurant la nature pan-canadienne des Jeux d’été du Canada de 2005. 

Retombées économiques

L’événement a généré une activité économique estimée au total à 101 millions de $ dans la province de Saskatchewan, dont 85.2 millions de $ dans la ville de Regina. Ces montants résultent de l’effet combiné global des dépenses d’exploitation, d’immobilisations et des visiteurs, qui se sont chiffrées à 59.8 millions de $. L’événement a contribué plus de 41.0 millions de $ au PIB provincial, dont 32.3 millions de $ à Regina même. Un peu plus de 19.5 millions de $ ont été versés en traitements et salaires à Regina, auxquels s’ajoutent 3.7 millions de $ additionnels payés à travers le reste de la province. Dans l’ensemble, quelque 955 emplois ont été maintenus grâce à la tenue des Jeux, dont 793 à Regina et 162 emplois additionnels dans le reste de la province. « Les Jeux d’été du Canada 2005 ont servi de catalyseur de la création d’une activité économique significativement accrue pour la Ville de Regina et la région immédiate », a déclaré John Lee, le chef de la direction des Jeux. « Pendant que les bénéfices économiques de la tenue de l’événement lui-même étaient importants, les retombées de l’impact économique des immobilisations se sont avérées elles aussi impressionnantes.»

Participation

Athlètes masculins: 1951

Athlètes féminins: 1604

Nombre total d’athlètes: 3555

Nombre total d’entraîneurs et de gestionnaires: 857

Faits saillants

Ray Betuzzi, un jeune nageur albertain de 17 ans, est devenu le premier athlète à recevoir sept médailles d’or dans une édition des Jeux, et le premier athlète à recevoir neuf médailles au total dans une même édition des Jeux du Canada. Il a également fracassé le record du 50m papillon, puis, à l’aide de ses coéquipiers a établi une nouvelle marque pour le relais 4X200m style libre. Équipe Yukon a également eu des raisons de célébrer, alors que Daniel Sessford a obtenu le bronze de la course de vélo de montagne. C’était la deuxième médaille de l’histoire pour le Yukon aux Jeux d’été du Canada. Jared Connaughton a lui aussi fait honneur à son équipe, remportant pour l’Île-du-Prince-Édouard les courses de 100m et de 200m, permettant à la plus petite province de remporter deux médailles d’or. 

Legs :

Infrastructure

  • Centre de kinésiologie de l’Université de Regina 
  • Credit Union Eventplex du Regina Exhibition Park
  • Installations de tous les sites de compétition ayant bénéficié d’améliorations 

Investissement dans la jeunesse

  •  Le Programme héritage des rêves et des champions associe les surplus financiers générés par les Jeux à l’engagement des organismes communautaires afin de créer un éventail de programmes qui viendront en aide à la jeunesse.
  • Un don d’une valeur de plus de 600 000 $ en équipements sportifs à plus de 100 organismes sportifs et communautaires dans la région de Regina et les environs. 

Fierté régionale

  • Un plus beau sentiment de fraternité au sein des municipalités et entre les régions.
  • Une meilleure estime de soi et un plus beau sentiment de fraternité au sein de chaque collectivité.

Bénévoles

Avec plus de 6000 bénévoles, la ville de Regina est maintenant munie d’un réseau de bénévoles pouvant accueillir des événements régionaux, nationaux et internationaux. 

Le saviez-vous?

  • Les médailles uniques remises aux Jeux d’été du Canada de 2005 incorporaient à la fois le logo des Jeux du Canada, le lis tigré de la Saskatchewan, et la feuille d’érable canadienne. Darlene Brunskill, vice-présidente de la division des cérémonies et du protocole, l’a très bien décrit en disant que « le dessin des médailles capture à la fois la magie des Jeux et l’esprit de la Saskatchewan ».
  • Décrit comme étant à la fois « jeune » et « énergique », le logo des Jeux d’été du Canada de 2005 est formé d’une couronne jaune, d’une bannière rouge qui symbolise le Canada, un bandeau vert qui représente les épreuves sur terre, et une bannière bleue qui représente les épreuves sur l’eau. Mettant l’accent sur la feuille d’érable et la couronne, le logo évoque les images d’un flambeau et d’un athlète franchissant le fil d’arrivée.
  • "No Limits" was the theme for the 2005 Summer Games.
Regina, SK
< Retour à Notre HéritageHaut de la page