Peter Lesaux

Peu de bâtisseurs des Jeux du Canada ont exercé autant d’influence sur les Jeux que Peter Lesaux.

À titre de sous-ministre adjoint du Sport pour le gouvernement fédéral de 1977 à 1986, Peter Lesaux est à l’origine de nombreuses politiques et procédures qui ont façonné les Jeux du Canada tels qu’on les connaît aujourd’hui.
 
C’est notamment à lui qu’on doit la mise en place de règlementation comme les mesures contre le dopage au sein des organismes de sport amateur qui participent aux Jeux du Canada.
Lesaux a aussi grandement contribué à l’augmentation de la participation des femmes aux Jeux du Canada. Malgré le grand écart entre la participation des hommes et des femmes dans le sport, il a insisté sur l’importance d’augmenter le ratio de femmes. Malgré les réticences initiales, ses mesures ont été adoptées et les athlètes canadiennes en profitent depuis.
 
Lesaux a également défendu l’importance du bilinguisme à tous les niveaux de l’organisation et de la présentation des Jeux du Canada. La tenue des Jeux du Canada de 2013 à Sherbrooke a d’ailleurs permis de constater l’ampleur des progrès réalisés par le Conseil et les Jeux en vue d’assurer une représentation adéquate des deux langues officielles du Canada.
 
La mise en place de contrôles antidopage, l’augmentation de la participation des femmes, le bilinguisme, la certification des entraîneurs et la programmation culturelle, toutes ces initiatives ont permis aux Jeux du Canada d’atteindre leur envergure actuelle. Pour sa contribution exceptionnelle à l’avancement des Jeux du Canada, Peter Lesaux mérite amplement d’être intronisé au Hall d’honneur des Jeux du Canada.