Rien n’arrête un planchiste de Nouvelle-Écosse

jeudi, 28th February 2019

Chris Welner

HipCheck Media

Liam Gamble rêvait de participer aux Jeux du Canada, et rien n’allait stopper cet athlète de snowboard cross.

Moins de deux semaines avant son épreuve, ce natif de Darmouth, en Nouvelle-Écosse, a subitement été victime d’un affaissement du poumon gauche. Verdict des médecins : pas d’avion avant six semaines, si bien qu’il fallait revoir les plans de transport.

Heureusement, le planchiste de 16 ans pouvait compter sur son oncle Jonathon Calnen et sa Subaru Impreza . Quatre jours avant la date d’arrivée initialement prévue, le tandem mettait le cap vers Red Deer. Cinq jours et 5 200 kilomètres plus tard, ils étaient aux portes du Village des athlètes, à peine une heure après les autres porte-couleurs de leur province.

Sur le chemin du retour, Gamble a bien voulu revenir sur son expérience : « Plutôt incroyable qu’une chose pareille arrive à un athlète d’assez haut niveau, nous explique-t-il au téléphone depuis le nord de l’Ontario. Sur le coup, j’ai cru que je ne pourrais pas participer aux Jeux. »

Fatigué, suturé à quatre endroits et devant composer avec une mobilité réduite et un souffle court, Gamble s’est entraîné le dimanche sur la piste de la station de ski Canyon. La compétition s’est ébranlée le lundi et il a enregistré un bon temps de qualification, se classant septième en vue des rondes à élimination. Après avoir franchi la première, il a chuté lors de la seconde, ce qui a mis fin à son parcours. Le mardi, à midi, son oncle et lui roulaient déjà vers la maison.

« Je me préparais pour ces Jeux depuis l’âge de 15 ans, explique Gamble, et l’expérience que j’ai vécue, même si elle n’a duré que trois jours, a été à la hauteur de mes attentes. Représenter ma province dans une compétition de cette envergure, c’était formidable. »