Roly McLenahan

Monsieur Roly McLenahan est l’un de ceux qui a participé à la mise sur pied de l’équipe du Nouveau-Brunswick présente à la toute première édition des Jeux du Canada, tenus à Québec en 1967. Sa foi dans les Jeux, et dans leurs retombées, transcende le développement du sport.  

 
En 1961, Roly est devenu le premier directeur des sports du Nouveau-Brunswick. Il a contribué à orienter les efforts du gouvernement provincial dans la promotion et l’essor des sports amateurs pour les jeunes dans la province. À ses débuts, il n’y avait que 15 ou 20 organismes provinciaux de sport. Roly travailla à cibler davantage le perfectionnement des jeunes athlètes. Au cours des années soixante, grâce à des subventions des gouvernements fédéral et provincial, Roly a favorisé et appuyé des initiatives qui ont débouché sur la croissance et l’amélioration du sport, particulièrement chez les jeunes.
 
Au milieu des années soixante, Roly a joué un rôle de premier plan pour emmener les tout premiers Jeux du Canada à Québec en 1967. Sa foi dans les Jeux et les retombées de ces derniers ont transcendé le développement du sport.
 
Sous son leadership, le Nouveau-Brunswick a été la première province au Canada à présenter des Jeux provinciaux, et un Temple de la renommée des sports du Nouveau-Brunswick a été créé. Durant les années 70 et 80, il a été un membre actif du Conseil des Jeux du Canada, un chef de mission pour le Nouveau-Brunswick et un fervent supporteur des Jeux comme outil pour l’excellence dans les sports, le développement des sports et l’unité nationale.
 
Peu de temps après son décès, le Conseil interprovincial du sport et des loisirs et le Conseil des Jeux du Canada ont, d’un commun accord, nommé en son honneur la flamme des Jeux du Canada, qui est encore en usage aujourd’hui.
Roly McLenahan avait bien saisi à quel point les Jeux du Canada motivaient les jeunes athlètes à atteindre de nouveaux sommets. Pour lui, les Jeux ont éveillé les participants au fait que l’amour du sport unissait notre vaste pays. En inscrivant son nom au Hall d’honneur, sa vision ne sera jamais oubliée.