LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

BOXE

HIVER

SPorts

BOXE

HISTORIQUE DU SPORT

Les origines de la boxe remontent à l’an 3000 avant Jésus-Christ, bien avant l’Empire romain. La célèbre fresque des enfants boxeurs datant environ de l’an 1600 avant Jésus-Christ, découverte sur l’île grecque de Santorin, illustre les racines profondes de la boxe dans l’histoire. Le sport a été introduit aux Jeux olympiques par les Grecs à la fin du 7e siècle avant Jésus-Christ. À cette époque, les boxeurs grecs enveloppaient leurs mains et leurs avant-bras de lanières de cuir souple en guise de protection. Plus tard, les gladiateurs romains ont commencé à utiliser des lanières cloutées, et les combats se terminaient souvent par la mort d’un des adversaires. Ces affrontements étaient tellement barbares qu’on a fini par les bannir en 393 avant Jésus-Christ. La boxe a disparu avec la chute de l’Empire romain, avant de ressurgir au 17e siècle, en Angleterre.

Les principales questions concernant ce sport ont finalement été résolues quand John Sholto Douglas, le 9e marquis de Queensbury, a élaboré un ensemble de règlements en 1867, rendant la boxe plus sécuritaire. Les Queensbury Rules, qui réglementaient les coups, limitaient la durée des rounds à trois minutes et rendaient obligatoire le port de gants rembourrés, sont toujours en vigueur, malgré quelques modifications. L’interdiction des combats à main nue obligeant les boxeurs à porter des gants rembourrés a marqué le début de la boxe moderne.

Aujourd’hui, la durée des combats est plus courte dans la boxe olympique (trois rounds de trois minutes) que dans la boxe professionnelle, et les règles de pointage visent à favoriser l’agilité plutôt que la force.

Au cours des dernières décennies, de nombreux changements ont été apportés à la boxe. Le port du casque était obligatoire depuis les Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984, mais cette règle a été renversée en 2012 pour les boxeurs de niveau élite. En effet, des études indiquent que le retrait du casque pourrait réduire le nombre de commotions cérébrales en plus d’améliorer la vision périphérique. De surcroît, un système de pointage électronique à dix points a été mis en place après les Jeux olympiques de 2012 pour remplacer le système de comptage des coups très critiqué instauré lors des Jeux de Barcelone, en 1992. Les cinq juges notent le combat; chaque juge accorde dix points au vainqueur de chaque round et entre sept et neuf points au perdant, en fonction de sa performance. 

Le monde de la boxe a aussi franchi une étape importante en 1994, année où la boxe féminine a été reconnue pour la première fois. Il aura toutefois fallu attendre presque 20 ans pour que la discipline soit admise aux Jeux olympiques, soit à Londres, en 2012. Certes, il reste du chemin à parcourir pour atteindre la parité hommes-femmes, mais on observe des progrès majeurs. Ainsi, un plus grand nombre de catégories de poids chez les femmes seront ajoutées au programme des Jeux olympiques et la boxe féminine fera son entrée aux Jeux du Canada, à compter de 2023.

Depuis la création de Boxe Canada en 1969, à titre d’organisme national de sport (appelée alors l’Association canadienne de boxe amateur), l’organisme a piloté la transformation radicale de notre sport dans le monde au cours des trente dernières années. Le Canada fut le premier pays à mettre en place des normes médicales et de sécurité strictes pour la boxe amateur et à exiger le port du casque protecteur dans toutes les compétitions de boxe. Nous avons été parmi les premiers pays à instaurer les passeports médicaux et les dossiers de compétition pour tous les boxeurs. Nous avons également été le premier pays en Amérique du Nord, et l’un des premiers pays au monde, à sanctionner les compétitions féminines de boxe amateur, ce qui a conduit au développement d’une solide équipe nationale féminine, laquelle se distinguait lors du tout premier Championnat du monde féminin de boxe amateur organisé à Scranton, en Pennsylvanie (É.-U.) en décembre 2000.

Pour en savoir plus sur le processus de qualification pour les Jeux du Canada dans ce sport, communiquez avec votre fédération provinciale. Suivez le lien ci-dessous pour plus d’information.

BOXE

Anciens de renom

Lennox Lewis
BOXE
canada games logo
Ray Downey
BOXE
canada games logo
SIMON KEAN
BOXE
canada games logo
< Retour à SportsHaut de la page