LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

SKI DE FOND

HIVER

SPorts

SKI DE FOND

HISTORIQUE DU SPORT

Le ski de fond a fait son apparition en Scandinavie il y a plusieurs siècles. C’est au cours du dernier siècle qu’il a gagné en popularité en tant que sport de compétition et de loisir au Canada, les premiers championnats nationaux remontant à 1921. Herman « Jackrabbit » Smith-Johannsen, d’origine norvégienne, fut le premier à faire activement la promotion de ce sport durant la grande dépression. Smith-Johannsen a été un pionnier dans le développement d’un réseau de pistes au nord de Montréal et c’est d’ailleurs au cours de ses randonnées en forêt que les Cris lui ont donné son surnom. Jackrabbit skiait toujours même après avoir franchi le cap de 100 ans. Il est décédé à l’âge de 110 ans.

En 1981, Ski de fond Canada a créé la Ligue de ski de fond Jackrabbit pour les enfants canadiens, nommée en l’honneur de Herman Smith-Johannsen. Depuis, la ligue et d’autres programmes mis en œuvre par Ski de fond Canada sont devenus les plus importants programmes d’initiation au ski en Amérique du Nord. De nombreux athlètes des Jeux du Canada et des Jeux olympiques ont fait leurs débuts en ski de fond sous les auspices de la Ligue de ski de fond Jackrabbit. 

Entre les années 1970 et les années 2000, le sport a changé en profondeur. Le style classique, qui ressemble à un pas de course suivi d’une glisse, se pratique sur des pistes damées. Le skieur alterne entre le pas alternatif et la poussée simultanée. On pratique aussi maintenant le « pas de patineur », parfois appelé « style libre », qui ressemble au patinage sur glace, mais avec des bâtons. Le format des courses a également beaucoup changé, et on tente de conserver l’équilibre entre le style classique et le style libre.

En 2000, l’organisme international régissant ce sport a introduit le sprint. Depuis ses débuts en compétition, le ski de fond a toujours été un sport d’endurance pratiqué sous forme d’épreuves de distance de 5 à 50 kilomètres lors desquelles les skieurs prennent le départ à 30 secondes d’intervalle et skient sur de longues boucles. Depuis l’avènement du sprint, de la poursuite et du départ groupé, le sport se pratique sur de plus petites boucles plus conviviales pour les spectateurs et qui facilitent la télédiffusion.   

Au cours des dernières années, les athlètes canadiens se sont particulièrement démarqués sur la scène mondiale; pensons notamment à Beckie Scott qui a obtenu l’or aux Jeux olympiques de 2002, à la suite de la disqualification des participantes ayant fini sur les premières marches du podium.


Voici d’autres réalisations récentes qui s’ajoutent aux nombreux podiums en Coupe du monde :

  • Beckie Scott et Sara Renner ont remporté l’argent au sprint en équipe aux Jeux olympiques de 2006 à Turin, en Italie.
  • Chandra Crawford a décroché l’or à l’épreuve individuelle de sprint aux Jeux olympiques de 2006 à Turin, en Italie. 
  • Alex Harvey et Devon Kershaw ont remporté l’or au sprint en équipe aux Championnats du monde de 2011 à Oslo, en Norvège.
  • Alex Harvey a terminé premier à l’épreuve du 50 km aux Championnats du monde de 2017 et est monté sur le podium lors de trois autres Championnats du monde.


Pour en savoir plus sur le processus de qualification pour les Jeux du Canada dans ce sport, communiquez avec votre fédération provinciale. Suivez le lien ci-dessous pour plus d’information.

SKI DE FOND

Anciens de renom

Sharon Firth
Cross-Country Skiing
canada games logo
Shirley Firth
Cross-Country Skiing
canada games logo
Sue Holloway
Cross-Country Skiing
canada games logo
< Retour à SportsHaut de la page