LES JEUX DU CANADA
LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE LEADERS CANADIENS

Curling

HIVER

SPorts

Curling

HISTORIQUE DU SPORT

Il est impossible de retracer avec précision l’origine du curling. L’Écosse et les Pays-Bas historiques prétendent en être les inventeurs. Les traces les plus anciennes de ce jeu ont été trouvées en Écosse tandis que le langage utilisé au curling s’apparente à des dialectes parlés par les peuples de la Flandre, qui fait aujourd’hui partie de la Belgique.

Ce sont plutôt les pierres de curling qui nous racontent l’histoire de ce sport. Les plus vieilles pierres jamais découvertes remontent au XVIe siècle et portaient le nom de « kuting stones ». Comme elles n’avaient pas de poignée, on y faisait des trous dans lesquels on insérait les doigts. Leur poids variait de 2 à 10 kilogrammes. Au milieu du XVIIe siècle, les poignées firent leur apparition sur la première version des pierres de curling actuelles. Même si elles permettaient de mieux diriger la trajectoire de la pierre, le jeu demeurait intéressant en raison des différences de taille et de forme des pierres. En fait, avant l’établissement des normes actuelles, elles pouvaient être rondes, carrées, coniques, ovales et même hexagonales.

Les pierres utilisées sont faites de granite et pèsent environ 18 kilogrammes. Tout le granite utilisé pour leur fabrication provenait d’une carrière située sur la petite île d’Ailsa Craig, au large des côtes de l’Écosse, avant la découverte d’un nouveau gisement propice au pays de Galles au début du XXe siècle.

Le curling au Canada

Les colons écossais et les soldats du général Wolfe ont importé le jeu au Canada vers 1760. Incapables de trouver des pierres faites en granite de l’île d’Ailsa Craig, les soldats faisaient fondre des boulets de canon pour fabriquer des pierres en fer qu’ils appelaient « irons ». Ce type de pierre a notamment été utilisé dans les clubs de curling au Québec jusque dans les années 1950. Les colons écossais se servaient plutôt d’un bloc de bois franc muni d’une bande en fer en guise de couronne.

Établi en 1807, le club Royal Montreal est le plus ancien au Canada. Vient ensuite le premier club ontarien fondé en 1807 à Kingston. Et c’est à Halifax qu’a été fondé en 1824 le troisième plus ancien club au Canada.

Le curling a vraiment pris son essor lorsqu’il a été découvert à l’ouest des Grands Lacs. En 1876, Winnipeg forma son premier club; l’Alberta et la Saskatchewan firent de même en 1880 et, en 1895, le curling fit son apparition en Colombie-Britannique. Aujourd’hui, plus des deux tiers des clubs de curling se trouvent dans les provinces de l’ouest.

Le curling a subi sa plus grande transformation avec l’arrivée des pistes de curling intérieures. Ce sont les durs hivers canadiens qui ont entraîné leur création. Les joueurs pouvaient dorénavant s’adonner à leur sport dans de meilleures conditions et peu importe le temps qu’il faisait à l’extérieur. De plus, avec la venue de la glace artificielle, la saison de curling s’est prolongée, de nombreux clubs ont ouvert leurs portes et le nombre de participants a augmenté. À la fin des années 1950, le Canada comptait plus de 1 500 clubs de curling, dont plusieurs étaient situés dans de petites localités rurales.

Aujourd’hui, on compte plus de 1 000 clubs de curling dans l’ensemble des provinces et territoires canadiens. Bien qu’il existe encore quelques clubs où l’on joue sur une piste de glace « naturelle », la plupart des clubs ont une piste en glace artificielle où l’on peut jouer du mois d’octobre jusqu’au mois d’avril inclusivement. Le plus grand club au Canada offre 12 pistes sous un même toit et le plus petit, une seule. Chaque hiver, un million de Canadiens fréquentent ces clubs.

Championnats

Le Championnat canadien de curling masculin, ou Brier, est présenté chaque année depuis 1927, sauf en 1943, 1944 et 1945. Le premier Championnat canadien féminin a eu lieu en 1961 et le Championnat canadien de curling junior est disputé depuis 1950 (chez les hommes) et 1971 (chez les femmes). Le Canada a remporté plus de titres mondiaux que tous les autres pays, soit 34 à des championnats du monde masculins, 15 à des championnats du monde féminins, 17 à des championnats du monde junior masculins et 9 à des championnats du monde junior féminins.

Le 21 juillet 1992, après l’avoir inscrit comme sport de démonstration au programme des Jeux olympiques de 1932, 1988 et 1992, le Comité international olympique a intégré le curling au programme olympique d’hiver. Et c’est avec le statut de sport olympique que le curling a été inscrit aux Jeux olympiques d’hiver de Nagano, au Japon, où le Canada a remporté une médaille d’or et une médaille d’argent. Depuis, l’équipe canadienne a gagné quatre médailles d’or (Turin, Vancouver, Sotchi), deux médailles d’argent (Salt Lake City, Vancouver) et deux médailles de bronze (Salt Lake City, Turin). 

Le curling a été officiellement inscrit pour la première fois au programme des Jeux paralympiques en 2006 à Turin. Le Canada a remporté la médaille d’or à chaque édition des Jeux paralympiques depuis son inclusion (Turin, Vancouver, Sotchi).

Pour en savoir davantage sur l’histoire de ce sport au Canada, consultez le site Web de l’Association canadienne de curling à l’adresse www.curling.ca. Pour les résultats du Canada aux épreuves internationales, consultez le site de la Fédération internationale de curling au www.worldcurling.org.

Pour en savoir plus sur le processus de qualification pour les Jeux du Canada dans ce sport, communiquez avec votre fédération provinciale. Suivez le lien ci-dessous pour plus d’information.

Curling

Anciens de renom

RACHEL HOMAN
Curling
canada games logo
Kevin Koe
Curling
canada games logo
KAITLYN LAWES
Curling
canada games logo
< Retour à SportsHaut de la page