TSN et RDS fin prêts pour les Jeux du Canada 2019!

mardi, 12th February 2019

Chris Welner

HipCheck Media

 

Les connexions télé et internet de Paradise, à Terre-Neuve, fonctionneront à plein débit lorsque Gavin Baggs, 11 ans, prendra part à la cérémonie d’ouverture des Jeux d’hiver du Canada à Red Deer, en Alberta, le 15 février. Grâce à un contrat exclusif avec les diffuseurs nationaux TSN et RDS et à la webdiffusion en direct sur SportsCanada.TV, les maisons connectées du pays et du monde auront droit à une couverture complète des Jeux.

TSN et RDS présenteront chacun 40 heures de contenu, respectivement en anglais et en français. Tout le contenu télédiffusé sera aussi webdiffusé en direct sur les applis de TSN et RDS. 

La webdiffusion sera quant à elle assurée par SportsCanada.TV et présentée sur CanadaGames.live, le portail de webdiffusion des Jeux du Canada. Chaque sport bénéficiera d’une couverture Web en direct ou sur demande. En tout, plus de 1 300 heures seront diffusées durant les Jeux grâce à une commandite de IFR Workwear.

Gavin, le plus jeune joueur de basketball en fauteuil roulant aux Jeux, sera accompagné de sa mère, Raeleen, une ancienne athlète des Jeux en soccer et en squash, et une entraîneure de basketball en fauteuil roulant. Il pourra aussi compter sur une foule de partisans en liesse chez lui, à 6 000 km de Red Deer. 

« La maison sera pleine de monde », promet Kurtis, le père de Gavin, en montrant la liste des invités qui se réuniront vendredi vers minuit, heure de Terre-Neuve, pour regarder la cérémonie d’ouverture. « Je serai à la fois excité et ému de voir Gavin aux Jeux du Canada. Il n’a que 11 ans. C’est incroyable. »

Pour participer à la fête, il faut apporter une trempette ou un encas (Gwen Parsons, un ami de la famille, fait d’excellents nachos au fromage à la crème; les grands-parents devraient apporter des boulettes de viande ou des ailes de poulet). On servira peut-être quelques verres, aussi. Comme plus de 3 600 athlètes participent à ces Jeux mêlant ferveur olympique et ambiance de fête de cuisine, on imagine cette scène se reproduire dans des milliers de foyers au pays. 

Gavin Baggs (tenant le ballon) entouré d’amis et de proches à Paradise, T.-N.-L.

« Nous adorons couvrir les Jeux du Canada parce que les athlètes sont vraiment contents d’être là, dit Jamie Bower, producteur responsable des Jeux chez TSN. Plusieurs d’entre eux vivent leurs premiers grands jeux, ou quittent même leur région pour la première fois. C’est amusant de montrer de jeunes athlètes amateurs qui n’en reviennent pas de passer à TSN. »

Le premier match de Gavin, webdiffusé le 17 février, opposera Terre-Neuve à l’Alberta. L’athlète et comédien d’à peine quatre pieds, né sans la partie inférieure de sa colonne vertébrale, dit qu’il a très hâte de croiser le fer avec Équipe Alberta. Il ne pense pas être une menace pour les tirs de trois points, mais il adore en découdre pour frayer un chemin à ses coéquipiers jusqu’au panier. 

Et la famille Baggs n’en ratera rien. 

« Vraiment, on va savourer chaque minute... peu importe ce qui est au programme, ce sera diffusé dans la maison, affirme Kurtis Baggs, qui a joué au rugby lors des Jeux du Canada en 1993. On souhaite bonne chance à tout le monde, mais notre équipe, c’est Terre-Neuve. »

« Notre couverture complète à la télé et sur le Web permet aux gens de voir nos meilleurs jeunes athlètes en action lors du plus grand événement multisports au pays », mentionne Lyn Radford, présidente du conseil d’administration des Jeux d’hiver du Canada 2019.

 « Le développement des athlètes canadiens a toujours fait partie de notre ADN, souligne Robert Turcotte, vice-président de la programmation chez RDS. Notre partenariat avec les Jeux du Canada en est une preuve concrète. »
En plus de diffuser les très attendues cérémonies d’ouverture et de clôture, TSN et RDS présenteront des épreuves de badminton, curling, ski acrobatique, hockey, patinage de vitesse courte piste, squash et basketball en fauteuil roulant, de même que les faits saillants d’autres sports et des portraits détaillés d’athlètes. Les deux réseaux offriront aussi du contenu sur leurs plateformes de médias sociaux, dont Instagram et Snapchat. 

On pourra aussi suivre l’action des Jeux du Canada en ligne. « Nous webdiffuserons en direct plus de 1 300 heures de compétition dans 19 sports différents, ce qui permettra aux amis, aux proches et aux partisans qui ne peuvent pas se rendre à Red Deer de regarder et d’encourager les athlètes », dit Choyal Brown, fondateur de SportsCanada.TV.

« Nous sommes très heureux d’offrir aux partisans d’un océan à l’autre et à l’autre la possibilité de regarder toutes les épreuves en temps réel sur CanadaGames.live », dit Tom Quinn, président du Conseil des Jeux du Canada.

.Consultez l’horaire de télédiffusion de TSN et RDS.
Visitez le portail CanadaGames.live pour connaître l’horaire de webdiffusion.